Être (plus) heureux au travail, c’est possible, avec le bon état d’esprit

Celui qui travaille heureux, travaille mieux : lapalissade, n’est-ce pas ? D’ailleurs, la science le dit aussi.

Le “problème” est que la bonne humeur et le bonheur ne sont pas toujours à portée de main, surtout lorsqu’il s’agit d’états émotionnels sur le lieu de travail. Des délais serrés, des collègues peu sympathiques et une intégration précaire entre maison et travail (dont nous avons parlé ici) peuvent conduire à des états de stress chronique et finalement à l’épuisement professionnel.

Il s’agit principalement de facteurs externes, mais pas toujours d’excuses valables. Selon les experts, un état de bonheur durable doit d’abord venir de l’intérieur, par un changement de mentalité.

C’est la théorie du neuroscientifique Dean Burnett, auteur de Happy Brain : Where Happiness Comes from, and Why, selon lequel il faut comprendre que le bonheur n’est pas un bref moment de gratification, mais un état de bien-être continu, caractérisé par une motivation constante.

Tout simplement, il faut se fixer des objectifs personnels et réalisables au quotidien, au lieu de poursuivre des rêves de gloire imposés par la société pour être acclamé par la famille, les amis et les collègues.

L’attention se déplace des autres vers soi-même.

Mais comment trouver cette motivation et, surtout, la maintenir élevée dans le temps ?

  1. Comprendre ce qui vous motive le plus

Qu’est-ce qui vous rend le plus triste, insatisfait et stressé au travail ? Qu’est-ce qui vous procure plutôt un sentiment de complétude, de détente et de satisfaction personnelle ? Identifiez les points critiques de votre vie professionnelle pour comprendre ce sur quoi vous devez travailler.

  1. S’engager à se développer professionnellement

Les lieux de travail dotés d’une forte culture d’entreprise encouragent la formation de leurs employés en leur fournissant des ressources internes et externes. Profitez de ces occasions pour améliorer vos compétences.

  1. Décomposer les macro-objectifs en micro-habitudes

Il est difficile de changer complètement d’état d’esprit d’un jour à l’autre. Comme toute chose, un changement de comportement nécessite un processus graduel. Commencez par les petites choses, celles qui vous procurent un sentiment immédiat de satisfaction, et ne passez aux choses plus complexes que lorsque celles-ci sont devenues votre routine quotidienne.

  1. Évitez les jeux de pouvoir au bureau

Soyez sociable avec vos collègues mais ne vous laissez pas entraîner dans les disputes, les positions de principe ou simplement les commérages futiles des autres. La neutralité permet d’éviter l’anxiété et les difficultés relationnelles.

  1. Créez votre coin de paradis

Éliminez les objets inutiles et décorez votre bureau (dans la mesure où les politiques de l’entreprise le permettent). Même une simple plante ou une photo peut vous apporter un sourire dans la journée.

  1. Maintenir un mode de vie sain

Enfin, la santé physique est essentielle pour créer un état mental positif. Dormir suffisamment, pratiquer du sport, manger sainement et se soumettre à des contrôles réguliers sont les premiers pas vers une vie (professionnelle ou non) plus heureuse.

 

 

Ecrire un commentaire

Inscrivez-vous à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter