L’art au bureau : les peintures murales comme partie du projet d’agencement

Désormais, le lieu de travail est devenu le cadre de la plus grande partie de notre journée et il est indéniable que son atmosphère et son design ont, d’heure en heure, un impact sur nous. Ce n’est pas un hasard si les psychologues parlent souvent de « coalescence », c’est-à-dire de fusion, entre les espaces de travail et privés : les besoins auxquels ils répondent sont en partie les mêmes.

Fonctionnalité et confort auxquels il faut, toutefois, ajouter d’autres aspects : nous pensons au nombre croissant d’aires de relaxation, de work cafè et d’espaces hautement technologiques à l’usage des travailleurs agiles. Les entreprises les plus proactives ont fait un pas en avant en accueillant également l’art à l’intérieur de leurs bureaux comme élément de communication.

Dans notre showroom situé dans la province de Trévise, le visiteur plonge tout de suite dans une atmosphère magique et surréelle grâce au choix du papier peint Looks in the Forest dessiné par Francesca Besso pour LondonArt. Lorsque l’on participe à un meeting, on sent que l’on se trouve dans un espace différent, et pas du tout banal, permettant de se confronter et de donner naissance à de nouvelles idées.

frezza office murales londonart jungle wallpaper

Les peintures murales comme élément distinctif et de communication

Les peintures murales ont le pouvoir de stimuler la créativité, mais aussi de véhiculer, de façon joyeuse et discrète, des informations utiles qui doivent porter le message à n’importe qui.

À travers les dessins, la présentation graphique et les slogans, il est possible d’exprimer les valeurs, la philosophie ou la devise d’une entreprise, mais aussi de faire adopter, par avance, des stratégies de comportement et d’inciter les personnes à le mettre en pratique. L’importance des couleurs, le type de caractère utilisé, les dimensions du slogan ainsi que la présentation graphique influent sur le type de message de manière déterminante.

Ces idées peuvent être décrites en utilisant des cloisons écrivables en verre, des cloisons technologiques avec des vidéos explicatives, des espaces de conversation walk-in et d’attrayants papiers peints ou des peintures murales qui racontent les processus de travail. L’important est que le message passe et qu’il soit compris par n’importe qui avant même qu’il vive l’expérience de l’entreprise.

Choisir de décorer toute une paroi n’a pas uniquement une influence sur celui ou sur celle qui travaille. Un élément artistique de ce genre contribue également à créer une image de la société bien distincte, qui montre également son âme aux clients et aux nouveaux collaborateurs potentiels.

Il peut raconter l’histoire d’une marque, véhiculer des messages institutionnels, mais aussi recueillir des émotions ou stimuler l’esprit d’observation. L’image évocatrice de la nature représentée dans la photo ci-dessus en est l’exemple : les singes plus ou moins cachés au milieu d’une forêt très colorée vous regardent et semblent vous inviter à explorer et à chercher un détail particulier qui vous a échappé au premier abord. Avez-vous l’esprit aventurier ou préférez-vous observer de loin ?

Ce qui reste au visiteur est un souvenir vivace, fort et difficile à oublier : tel est l’objectif de la plupart des campagnes de marketing qui se développent également dans d’autres canaux de communication.

Environnement de travail, design et psychologie

L’art fait partie de la même dynamique, comme le souligne le psychologue Ron Friedman dans The Best Place to Work: The Art and Science of Creating an Extraordinary Workplace : « notre environnement de travail influe sur notre façon de penser, de ressentir et de travailler. Il peut nous motiver ou nous stresser, encourager l’esprit d’équipe ou nous transformer en combattants solitaires. »

La recherche dans la psychologie comportementale a démontré comment, en général, l’esthétique peut avoir un fort impact sur la motivation, sur la créativité et sur la vitesse d’apprentissage et être un facteur incontournable de notre productivité au travail.

Inscrivez-vous à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter