L’apprentissage par l’expérience : ce qu’il est et pourquoi l’utiliser

« L’expérience prouve que celui qui n’a jamais confiance en personne ne sera jamais déçu ». Leonardo Da Vinci.

Le concept d’expérience en éducation a des racines profondes et il suffit de penser à la façon dont les enfants acquièrent leurs premières connaissances par la découverte, la pratique et l’action. Ce raisonnement est généralement associé à l’enfance et à l’école, mais il s’applique également au monde du travail.

L’apprentissage expérientiel (Experiential Learning) est le processus d’acquisition et d’application des connaissances dans un environnement de travail réel. Les programmes d’apprentissage par l’expérience mettent l’accent sur des approches pratiques pour affiner les aptitudes et les compétences.

Dans la plupart des cas, il s’agit d’un modèle d’éducation intégrative, qu’elle soit cognitive, émotionnelle ou sensorielle, mis à la disposition des plus jeunes lors de leur première expérience professionnelle, ou dédié à ceux qui ont décidé de changer complètement de carrière.

L’apprentissage, les bourses d’études et les stages en entreprise sont autant d’activités qui permettent une introduction progressive dans le milieu professionnel, soutenue par une formation constante dispensée par le tuteur.

Cependant, l’apprentissage expérientiel ne doit pas être réservé aux nouvelles recrues, mais doit être mis en œuvre au quotidien, également par le biais de l’entraide entre collègues, car il permet de développer des compétences en matière de résolution de problèmes, des compétences créatives et d’acquérir des comportements constructifs de conscience de soi par l’auto-observation.

Nous avons rédigé un article dédié à ce sujet, disponible sur ce lien.

Les 5 avantages de l’apprentissage par l’expérience au bureau

La mise en œuvre de l’apprentissage expérientiel sur le lieu de travail peut devenir un avantage concurrentiel pour l’entreprise. Quels sont les principaux avantages ?

  1. Les informations acquises par la pratique restent en mémoire plus longtemps que celles acquises par la seule théorie (68 % contre 29 % après deux semaines, selon Edgepoint Learning).
  2. Vous développez un plus grand esprit d’adaptation aux nouvelles situations de travail et aux nouvelles activités à entreprendre.
  3. L’employeur et/ou le manager peut évaluer directement sur le terrain les compétences des différents individus et leur amélioration dans le temps.
  4. Vice versa, les travailleurs peuvent recevoir un feedback d’information en temps réel sur leur travail, en mettant en œuvre leurs connaissances grâce à l’expérience des seniors.
  5. Le risque d’avoir un personnel sous-préparé est réduit : un plus grand nombre de personnes seront suffisamment préparées pour effectuer la plupart des tâches requises en cas de maladie ou de pics de travail.

Notre conseil ? Mettez toujours en œuvre l’apprentissage par l’expérience, même pour quelques heures par semaine ou pour des groupes de travail spécifiques : tout le monde peut en bénéficier !

Ecrire un commentaire

Inscrivez-vous à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter