S’il y a les adeptes du travail en solitaire, certains en revanche donnent le meilleur d’eux-mêmes en équipe et d’autres encore ont besoin de l’équilibre parfait entre les deux formules.

Dans quelle catégorie vous situez-vous ? Dans l’étude d’aujourd’hui nous analysons le pour et le contre de ces deux extrêmes.

Travail en équipe : le pour et le contre

Le talent permet de gagner des matchs, mais le travail d’équipe et l’intelligence permettent de gagner les championnats.

Michael Jordan

Le travail en équipe et l’adoption, en général, d’une politique d’entreprise qui favorise la socialisation et l’échange entre les membres du personnel est une tendance des plus populaires qui affiche parfois des résultats surprenants. Passer une bonne partie de la journée dans un bureau, où l’on respire un air serein et amical et où le fait de côtoyer d’autres personnes permet d’améliorer son travail, peut faire la différence. Armées d’une conviction grandissante, de nombreuses entreprises ont misé sur la construction d’une équipe animée d’un esprit de collaboration et de cohésion, en mesure d’atteindre l’objectif à l’unisson.

Dans le travail d’équipe, le partage joue un rôle fondamental, parce qu’il inclut une charge de travail et des responsabilités, de même que des succès et des échecs.

Quand une équipe fonctionne bien et que la confiance y règne, les résultats positifs se voient d’emblée au niveau d’efficacité individuelle et de productivité du projet, comme du point de vue de la créativité.

La confrontation avec les autres peut parfois être synonyme de désaccords avec les collègues, ce qui se traduit par de la mauvaise humeur, surtout quand l’organisation n’est pas efficace ou que des différences d’engagement ou de responsabilité se font sentir parmi les membres du groupe.

Voici un aperçu du pour et du contre du travail en équipe.

POUR

  • Partage du travail
  • Productivité accrue
  • Possibilité de confrontation et de croissance
  • Soutien dans les moments difficiles
  • Créativité exacerbée grâce à l’échange d’idées

CONTRE

  • Différences de capacités
  • Possibilités de conflits
  • Risque majeur de distraction
  • Horaires plus définis

Travail individuel : le pour et le contre

Mieux vaut être seul que mal accompagné.

Le travail individuel n’est pas une prérogative du travailleur qui choisit d’être indépendant. Au sein d’une équipe, il arrive que les projet et les fonctions spécifiques imposent à une personne de gérer ses activités sans l’aide d’autrui.  Songeons par exemple au travail d’un analyste ou à la rédaction d’un communiqué de presse, mais ce ne sont pas les exemples qui manquent.

Le pour et le contre dans ce cas sont diamétralement opposés par rapport au travail en équipe : le travailleur en solitaire est loisible d’organiser son temps comme il le souhaite, sans distractions extérieures. En revanche, il doit assumer des responsabilités plus lourdes et ne peut faire appel à ses collègues en cas de blocage créatif.

Voici une courte synthèse du pour et du contre du travail individuel.

POUR

  • Organisation du travail indépendant
  • Possibilité plus immédiate de télétravail
  • Meilleure concentration et distractions plus faibles

CONTRE

  • Les responsabilités et le travail reposent sur une seule et même personne.
  • Absence de comparaison
  • Limites d’expériences

La positivité envers et contre tout

Comme c’est souvent le cas, la vérité se situe entre les deux : il n’existe pas de meilleure modalité entre un travail individuel et un travail en équipe, mais des activités et des moments différents qui exigent l’apport d’une ou de plusieurs personnes.

Quel que soit le rôle ou la profession, l’important est d’être positif, pour le membre d’une équipe comme pour l’indépendant, en s’attachant constamment à la réalisation des objectifs professionnels et personnels. Lorsque l’on travaille en équipe, les désaccords et les querelles sont monnaie courante : la comparaison des idées est cependant cruciale parce qu’elle est le vecteur d’une croissance constructive. Quelles que soient vos opinions et vos fonctions, il est toujours bon de respecter les idées d’autrui.

Dans l’ensemble, les personnes extraverties préfèrent travailler en groupe, les introverties en solitaire. Dans le respect des attitudes et inclinations réciproques, l’on peut envisager de laisser le choix selon ses caractéristiques, en mettant les personnes en position de donner le meilleur d’elles-mêmes.

Seul ou en équipe : comment concevoir un environnement intégré

Une conception efficace du bureau ouvre la porte à la création d’espaces dédiés et fonctionnels selon les besoins : des postes individuels et, pour la collaboration, des espaces ouverts, ou des pièces cloisonnées, pour les moments exigeant davantage de vie privée.  Le choix de collections d’ameublement intégrées et modulaires rend l’environnement harmonieux et agréable dans son ensemble en laissant une place au design, mais dans le respect total des besoins de l’employé qui l’occupe.

 

Inscrivez-vous à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter