À deux pas de l’Aéroport International Houari Boumédiène d’Alger, il est possible d’accéder à l’Hyatt Regency Algiers Airport, le premier hôtel de la célèbre chaîne américaine en Algérie, en empruntant une passerelle piétonne couverte tout à fait suggestive.

Immense, majestueux et doté de tous les conforts que ceux qui voyagent pour affaires s’attendent d’un hôtel de luxe.

Extérieur de l’hôtel. Foto © Hyatt Regency Algiers via Booking.com

 

 

Des jeux de matériaux, de lumières et de couleurs, mais surtout beaucoup de plantes vertes : telles sont les caractéristiques qui sautent tout de suite aux yeux dès que l’on rentre dans l’hôtel.

On reste un instant bouche bée en raison du changement de style par rapport à l’extérieur.

 

Visualizza questo post su Instagram

 

Un post condiviso da BlacKitsuné (@blakitsune) in data:

Il est difficile de trouver un espace qui ressemble à un autre : le métal et le verre dessinent des formes inédites sur les murs et sur les plafonds alors que le cuir et le velours, déclinés dans différentes teintes, rendent chaque chambre unique.

Les espaces restaurant s’inspirent des principes du Design Biophilique, en rapprochant les clients de la nature grâce à l’utilisation de la végétation sur les suspensions, les cloisons et les objets décoratifs. Les autres zones du lobby font un clin d’œil à l’Interior Design des années 60 et 70 avec leurs meubles aux lignes douces, déclinés dans des teintes naturelles comme le châtaignier ou pop comme le jaune.

Chaque espace est unique.

Un espace détente dessiné pour les « meaningful connections »

On parle toujours plus de l’expression meaningful connections qui signifie littéralement “connexions significatives”. Un concept qui tire son origine de la psychologie comme nécessité de l’individu, mais qui, petit à petit, est en train de s’imposer dans d’autres disciplines, comme l’Interior design par exemple.

Après tout, répondre aux besoins des personnes n’est autre que l’un des objectifs de la conception.

La “meaningful connection” représente ce que les personnes peuvent atteindre quand on leur donne la possibilité d’interagir directement, sans distractions, bien qu’elles se trouvent dans un lieu public. Comme, par exemple, le lobby d’un hôtel, la salle d’attente d’un cabinet médical ou l’entrée d’une entreprise.

Dans l’espace détente de l’Hyatt Regency Hotel d’Alger, on est passé de la théorie à la pratique grâce au choix des fauteuils Radar d’Emmegi, utilisés dans les différents espaces et déclinés dans les versions avec ou sans dossier.

Le trait distinctif de ces fauteuils, dessinés par Claesson Koivisto Rune Architects, c’est le dossier à la forme enveloppante : confortable, avec un design contemporain et en mesure d’améliorer le niveau de confidentialité.

Les sons sont “blindés” entre un groupe de personnes et l’autre, ce qui permet de parler plus librement et, en conséquence, d’avoir une sensation de détente beaucoup plus forte.

 

Inscrivez-vous à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter