Quelques décennies se sont écoulées depuis la création des premiers espaces de coworking. Vingt ans au cours desquels nous avons vu ces espaces se développer, évoluer et se diffuser de plus en plus. On estime qu’en 2024, il y aura plus de 40 000 espaces de coworking dans le monde.

Au début, le coworking était réservé aux personnes travaillant à distance et aux freelances, un endroit où éviter l’isolement du travail à domicile et profiter d’une connexion internet plus stable. Plus tard, les start-ups ont senti et saisi l’opportunité, réduisant les coûts fixes d’un bureau à domicile.

Dans la troisième phase, le monde du coworking est devenu une entreprise mondiale, avec un marché valant 8,14 milliards de dollars. De plus en plus d’entreprises utilisent ces espaces ou créent les leurs pour obtenir un avantage concurrentiel.

Mais quels sont les avantages pour les entreprises ?

Tout d’abord, nous parlons de la “Culture du Coworking“. La nature de ces environnements encourage la collaboration et l’échange d’idées, en supprimant les barrières traditionnelles du monde de l’entreprise (entreprises différentes, hiérarchie, âge). Les personnes que vous rencontrez ont des compétences et des antécédents professionnels différents : des synergies commerciales et des réseaux de travail peuvent être facilement créés. Il n’y a pas de bureau assigné ni même de pièce fermée : dans l’ensemble du travail, il n’y a pas de hiérarchie dans l’aménagement de l’espace.

Attention, toutefois, le travail et l’attitude de la corpo-working ne s’improvisent pas sur la base d’un simple aménagement de bureau. Il s’agit d’une réflexion globale sur les outils et l’organisation de ces lieux : la taille des locaux, la qualité et l’accessibilité du réseau, le partage des données, les solutions collaboratives, les applications mobiles. Pour y réussir, cet espace de travail innovant doit être à la pointe des technologies numériques, des objets dotés de connectivité et équipés de réalité augmentée ou virtuelle. Ces derniers sont également utilisés pour créer un nouveau type de formation immersive.

Le résultat est une nette accélération de l’innovation.

D’un point de vue économique, l’avantage est également lié aux coûts d’infrastructure. Les entreprises peuvent économiser sur l’ouverture de nouvelles succursales en louant un ou plusieurs bureaux pour les employés situés dans d’autres villes.

La possibilité de travailler dans un espace de coworking plutôt que dans une entreprise, est également avantageuse pour le salarié si le siège social est plus éloigné de son domicile.

FREZZA_Covivio_Wellio

Courtesy of Wellio – Milano Dante

Les 3 modèles de corpo-working

Il n’y a pas une seule façon d’aborder le corpo-working : chaque entreprise peut choisir le modèle qui se rapproche le plus de ses besoins et de ses objectifs. Voici les principaux modèles.

Avant-poste d’entreprise – Il s’agit du modèle le plus couramment utilisé. L’entreprise peut louer un ou plusieurs bureaux dans d’autres villes ou quartiers, pour améliorer les conditions de travail de ses employés qui font la navette ou pour établir des collaborations avec d’autres entreprises ou professionnels.

Espace de coworking interne – Dans ce deuxième modèle, l’entreprise intègre le coworking, en créant des espaces ouverts aux professionnels externes dans ses locaux. Dans de nombreux cas, ces espaces de coworking sont loués à des partenaires externes, des fournisseurs et des collaborateurs.

Incubateur d’entreprise – Depuis des décennies, de nombreuses grandes entreprises créent des start-ups dans leurs propres bureaux, en collaboration avec des universités, des instituts de recherche ou des sponsors.

En outre, il existe un coworking hybride, qui prend différentes formes en fonction des besoins de chaque entreprise.

La sécurité et la confidentialité doivent être placées au centre du projet, et pour réussir, le corpo-working doit avant tout être capable de prévenir les comportements et les attentes des salariés nomades : ergonomie des équipements, technologies numériques, mobiliers, aménagement des bureaux, lieux de partage, espaces de détente, etc. En ce sens, le corpo-working va révolutionner la gestion des ressources humaines, en faisant de l’espace de travail une véritable priorité pour l’entreprise.

Que pouvons-nous attendre de l’avenir ? Selon certains experts, la diffusion du coworking va continuer à croître et d’ici 2024, près de la moitié des clients seront des entreprises.

Courtesy of Krispy Kreme Mexico City

Ecrire un commentaire

Inscrivez-vous à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter